Montrez comment vous percevez le monde et donnez-lui un sens pour les gens.

Dans les années 1830, lorsque l’inventeur français Nicéphore Niépce découvrent le monde de la photographie, son processus de capture d’images prend jusqu’à plusieurs jours. C’est vrai: 48-72 heures pour une seule photo. Et tu sais quoi? Ses images ont une odeur! Non, elles ne sentaient pas mauvais; elles sentaient juste pas bon. Niépce a pris des photos de la table servie sur les conseils de Daguerre et ressortaient de ces images des taches dû à l’utilisation des vapeurs de bitume de Judée et à l’action de l’iode. Les trucs originaux peuvent aussi être mauvais.

Heureusement, la technologie – et donc la photographie – a parcouru un long chemin en 200 ans. De nos jours, vous et votre copine peuvent prendre 1 200 photos avant que votre père n’ait le temps de dire «Fils, parlons du corps humain».

Quelle place pour la photo?

Les changements technologiques entraînent des changements dans l’industrie. Grâce aux médias sociaux , n’importe qui avec un smartphone et au moins une main peut être photographe. Bien sûr, il y a certaines occasions pour lesquelles nous demanderons toujours des professionnels: mariages, concerts, divers rassemblements occultes, etc. Néanmoins, force est de constater que la division entre consommateur et producteur continue de devenir de plus en plus floue à l’ère numérique .

Ce flou a plusieurs conséquences pour l’industrie. D’une part, les barrières à l’entrée pour les photographes potentiels se sont effondrées. Outre la prolifération des smartphones au cours de la dernière décennie, les appareils photo de haute qualité et les logiciels de montage professionnels sont devenus largement abordables. Bon: la réduction des obstacles à l’entrée augmente la concurrence et fait baisser les prix du marché. Mauvais: la saturation d’Internet avec des photographies couvrant tout le spectre de la qualité rend difficile la distinction entre les artistes et les amateurs.

Ailleurs, la tendance à la hausse des budgets publicitaires – en particulier pour l’allocation de fonds aux efforts photographiques et vidéographiques – entraîne une augmentation de la demande de personnes ayant un regard artistique. D’autre part, la mort lente de la presse écrite se traduit par moins de sécurité; un monde numérique bon marché est un monde de pigiste.

Ainsi, que vous vendiez des appareils photo, commercialisez votre entreprise de photographie ou tentiez de trouver du travail à temps partiel, un défi majeur persiste: comment vous démarquez-vous?

Ce démarquer sur les réseaux sociaux.

Eh bien, si vous utilisez la recherche payante Adword ou si vous souhaitez commencer à l’utiliser , vous pouvez enchérir sur des mots clés. Si vous avez de la place dans votre budget marketing, vous souhaiterez un outil flexible offrant un ROI, rapport de retour sur investissement élevé et des rapports de métriques transparents, maintenez ces enchères à un niveau élevé et observez le nombre de clics générés. Besoin d’un coup de pouce supplémentaire?

Assurez-vous de structurer votre site de manière à ce que les moteurs de recherche puissent l’explorer facilement et indexer autant d’informations que possible. Par exemple, si votre site de photographie est principalement constitué d’images, utilisez un texte alternatif pour aider les robots. Faites votre recherche de mots-clés et construisez votre contenu le plus puissant autour des requêtes pertinentes. Donnez à votre contenu l’avantage et la personnalité dont votre site a besoin pour devenir plus populaire et gravir les échelons.

Quoi de neuf sur Instagram ?

Les médias sociaux sont inestimables pour créer et développer une marque. Si la photographie est votre jeu, Facebook, Instagram et Pinterest sont vos meilleurs amis. Non seulement des milliards de yeux se connectent-ils chaque jour à ces trois plates-formes; ces globes oculaires sont dans la tête. Ces têtes sont les têtes des gens. Et ces gens veulent acheter des choses. Essayez de cultiver des réseaux sociaux multi-canaux qui attirent l’attention des utilisateurs sans les perturber. En d’autres termes, agissez naturel.

Mais qui est sur Les réseaux sociaux ? S’agit-il principalement d’un groupe démographique ou envisage-t-on une communauté de retraités de la classe supérieure jouant des échecs? Les données démographiques varient, mais se dirigent vers un public plus jeune, le plus grand pourcentage d’utilisateurs âgés de 18 à 34 ans (64%), entre 35 et 54 ans (25%), puis entre 13 et 17 ans. (6%) et à peine 5% des adultes de plus de 65 ans (ma mère est membre de ces 5%!).

Si ce n’est pas le public que vous ciblez, vous ne devez toujours pas écarter le réseau social comme une opportunité inutile. Je prédis que chaque année, de plus en plus d’adultes âgés de plus de 54 ans suivront de près le mouvement.

Un monde visuel et créatif.

Pourquoi est-ce que je prédis cela? Comme la plupart d’entre vous le savent, Facebook a débuté à Harvard, s’est lentement développé vers d’autres ligues et collèges du pays, et dispose désormais d’une large présence internationale et comprend des données démographiques sur tous les âges, sexes, races et croyances. (Je suis prêt à parier que vos parents sont sur Facebook.). Avec Instagram comme société appartenant à Facebook, cela ne fera qu’accélérer la croissance de la plate-forme: Facebook a un public de 1,5 milliard d’ utilisateurs quotidiens actifs et 2,3 milliards d’ utilisateurs actifs par mois , qui continuent à se développer de manière surprenante.Si vous disposez de quelques minutes par jour, voire par semaine, vous devez ajouter Instagram à la liste des priorités. Le marketing Instagram peut être particulièrement puissant si vous êtes dans une industrie visuelle ou créative, telle que la photographie ou la vente de vos paysages photographiques.

Sur Instagram commencer à publier des images attrayantes avec des slogans et des hashtags convaincants pour engager votre base de suiveurs grandissante. L’avantage de cette stratégie est qu’elle peut être exploitée sur d’autres réseaux sociaux tels que Twitter et Pinterest, mais fonctionne si bien sur Instagram et constitue le moyen idéal pour amener votre public à s’engager.

N’oubliez pas non plus qu’Instagram n’est pas aussi strict que Twitter avec ses limites de caractères lorsque vous sous-titrez une photo, mais cela ne signifie pas que vous devriez écrire un roman sous chaque message. Court, doux et efficace dans l’approche que je recommanderais lors du sous-titrage de vos photos.

Supposons que vous vendiez des services de reportages photos et que vous avez établi que vos clients(tes) adorent les robes de mariée et ont tendance à suivre les marques de robes de luxe sur Instagram. Ok, solution parfaite: postez des photos de robe de mariée de luxe! Super? Eh bien, pas tout à fait – vous devez rester en phase avec ce que vous vendez, alors vous postez peut-être une jolie robe de mariée, mais écrivez une description accrocheuse indiquant: «N’aimeriez-vous pas garder un souvenir unique de votre robe de mariée? Vous le pouvez si vous commencez à prendre la meilleures décisions pour le choix du photographe! Appelez-nous aujourd’hui pour une consultation gratuite de 30 minutes. »Et arrêtez ensuite de publier des robes de mariée car vous ne voulez pas que votre marché pense que vous vendez des robes de mariée de luxe.

le meilleur moment pour poster se situe entre 8 heures et 9 heures et à 2 heures (veillez donc à programmer cette publication!). J’imagine que c’est parce que les gens ont plus de temps pour vérifier leurs messages au lit le matin, ainsi que lorsqu’ils se rendent au travail (j’espère que non! pas pendant qu’ils conduisent!).

La force de votre communauté.

Compte tenu de la confiance que nous avons créée avec nos Instagrameur et nos participants, il s’ensuit que beaucoup d’entre eux souhaiteraient en savoir un peu plus sur nous en tant que personnes. une étude Facebook de janvier 2019 a révélé que 66% des utilisateurs d’Instagram pensaient que c’était une bonne plateforme pour l’interaction entre les consommateurs et les marques. vous pouvez utiliser Instagram Stories pour donner à vos abonnés un aperçu amusant et en coulisse de la manière dont votre entreprise fonctionne. la moitié des utilisateurs actifs d’Instagram collabore chaque jour avec Stories.

Ces quelques conseils devraient vous aider à démarrer sur Instagram, alors sortez votre iPhone de votre poche et commencez à prendre des photos à chaque occasion!

Je suis curieux…

Avez-vous essayé Instagram? Êtes-vous accro à la vérification de vos Stories sur Instagram ?

Si oui, qu’est-ce qui résonne le mieux avec votre public?

Parlez-moi de vos expériences ci-dessous!